Imprimer

Une histoire locale

L’histoire du commerce rennais est bien documentée aux Archives principalement grâce à la réglementation dont il faisait l’objet. Cette richesse des fonds historiques contraste d’ailleurs avec la pauvreté de la bibliographie. Qu’il s’agisse des lieux d’installation des commerçants, de l’encadrement des prix des denrées ou encore des mesures sanitaires à observer par certains commerces, ce ne sont que quelques exemples de la multitude d’arrêtés et de circulaires que l’on retrouve dans les fonds d’archives municipaux. De même, la fiscalité applicable aux échanges, par l’intermédiaire des octrois, est une part importante de l’histoire commerçante rennaise.

Elle rejoint d’ailleurs les problématiques d’approvisionnement avec des marchands ambulants qui rejoignent quotidiennement la ville pour servir commerces de détail ou particuliers. L’histoire commerçante, quoique spécifique, n’est jamais déconnectée des grands progrès et révolutions industrielles du temps. Ainsi, l’extraordinaire évolution des modes de déplacement et de transport de marchandises, notamment au XIXe siècle, aura une influence immédiate sur les modes de consommation de la population.

Mais le commerce a aussi connu des heures sombres, là encore directement liées aux grands événements historiques. Si les famines et épidémies de l’Ancien Régime rappelle cruellement les conséquences épouvantables des disettes, la production agricole aléatoire restera longtemps la principale cause de nombreuses crises alimentaires. Le XXe siècle permet de tourner la page de ces épisodes difficiles mais les deux guerres mondiales, synonymes d’une alimentation rationnée, rappellent combien le commerce est au centre de la vie quotidienne.